Joêl Ducatillon et la PMT : la Non-Interview

Aujourd’hui, j’ai reçu un lien bien rigolo.

Diffusé sur Mystikalidonie, il s’agit d’un article réalisé par une personne s’interessant aux “travaux” de Joêl Ducatillon. Vous trouverez action_save.gif une petite copie ici si vous voulez jeter un coup d’oeil. De toute manière, il est fort probable que je m’y interesse à nouveau :)

Nan, moi ce qui m’a interessé tout de suite, c’est ce que l’on a pu dire dans les commentaires…

Le message de toto

Ducatillon est un fumiste et la PMT une grosse fumisterie qui n’a pas la moindre BASE SCIENTIQUE. (c’est pourquoi JD refuse les questions dérangeantes)

BREF : Du total pipeau et le pire c’est qu’il trouve des gogos pour avaler ses délires (en rêve)

Cherchez sur internet vous trouverez plein de témoignages

MYSTIC CALEDONIE tu te discrédite en parlant de la PMT

PS: Au fait Dudulle a trouvé mieux maintenant c’est la QSP à 390 euros le kit :)

La réponse de kool haryom

om

cher monsieur sur quoi vous fondez-vous pour accuser la PMT d’être une fumisterie? sur les avis externes où les vôtres personnellement ? votre expérience propre d’une ou plusieures séances?

Se peut-il que la science qu’il utilise soit incompréhensible à nos “scientifiques” qui comprendraient tout? Et vous même, êtes-vous un scientifique?

Pour rappel, ses mathématiques non-linéaires utilisés dans l’encodage des outils de la PMT et autres restent bien mystérieux…

Mais si la compréhension est une chose, le résultat que nous observons sur nous même ne lasse pas de nous surprendre par son efficacité.

Y a t il des choses aux monde que la science dite officielle est bien incapable de saisir?

Petit florilège : le calendrier maya et son exactitude bluff encore nos scientifiques contemporains. Quand aux Indiens, ils connaissaient les logarythmes pour calculer les grands nombres cosmiques bien avant JC, tandis que nos savants ne les ont retrouvés qu’au 17èmpe siècle…

la science actuelle qui nous offre les vaccins qui tuent, les bombes qui tuent, les OGM et autre est elle la seule à nous offrir ses “bienfaits”?

N’y a t il pas des doses d’infirmations sur internet aussi qui confirme cette inclinaison? Et dans ce cas qui croyez vous? Que devrais je croire moi-même?

Je ne cherche pas à me qualifier ou non, j’informe de quelque chose… les gens sont libres de prendre l’info comme des grands, avec l’esprit critique…

Vous êtes au stade où vous critiquez en hurlant avec les “loups” sans rien en connaître. dommage! cordialement

Hé hé hé...

Comme vous le savez, j'adore répondre a ce genre d'argumentaires. Je ne vais pas trop souligner le fait que cette réponse n'apporte rien si ce n'est des questions, ce qui est une manière très efficace mais aussi très visible de détourner la critique. Moi ce qui m'interesse, ce sont ces répliques toutes-faites très récurentes dans le monde du New Age et chez les gens qui ne vérifient rien par eux-même. En fait, il y a une sorte de "pot commun" des réparties les plus utilisées, et ce message en est un parfait exemple.
Donc... dans l'ordre :

Se peut-il que la science qu’il utilise soit incompréhensible à nos “scientifiques” qui comprendraient tout ?

C'est tout à fait possible que Ducatillon utilise une science inconnue de nos scientifiques. En fait, nos scientifiques, que vous mettez entre guillemets certainement pour souligner que vous ne les portez pas dans votre coeur, le savent et le disent : ils ne savent pas tout, et de nos jours, même si nous avons compris beaucoup des macanismes de notre Univers, nous sommes loin d'en avoir fait le tour.
De plus, on admet que certaines sciences sont plus "évoluées" que d'autres : la physique par exemple, qui a donné des applications industrielles directes (et donc des sousous) a énormément progressé pendant le XXème siècle. Les sciences humaines elles ne se développent pas de la même manière car c'est un domaine plus variable, plus aléatoire.
Donc, la science admet qu'elle a des limites.
Mais, prenons l'exemple de l'électricité. Bien avant que l'on comprenne le B.A.-BA des forces électromagnétiques, on pouvait constater sa présence et l'utiliser. Ensuite, cette découverte a été peu à peu utilisée par des personnes orientées vers le Mystique pour expliquer quelques manifestations de l'âme humaine ou encore une trace de la puissance divine. Toutes sortes d'expériences étranges ont été menées, mais ce n'est que petit à petit que la science a élucidé le fonctionnement de ce phénomène. 
Alors, petit à petit, ceux qui voulaient y voir plus qu'il n'y avait ont dut se rendre à l'évidence : l'électricité est due à des phénomènes physiques ayant lieu à l'échelle des atomes, non à un phénoméne para-normal...
Alors, pour Ducatillon, ma réponse est la suivante : pourquoi sa "science", si elle existe, est-elle en totale opposition avec la science qui existe ? Par exemple, quand il "encode" de l'eau, une eau qui aurait la facultée de réveiller les "mémoires cellulaires", pourquoi ce travail est-il irreproductible et invérifiable de manière logique ?
La science n'avance pas (plus) au hasard, elle essaye de suivre la voie de la réussite, de ce qui marche...
Ne blammez pas la science car c'est la méthode scientifique qui nous a fait rejeter l'époque de l'obscurentisme religieux et scientifique ...

Ses mathématiques non-linéaires utilisés dans l’encodage des outils de la PMT et autres restent bien mystérieux.

Déjà, le terme "mathématiques non-linéaires" ne veut pas dire grand choses... 
Ce qui est mystérieux là dedans, c'est que Ducatillon admet qu'il n'est pas très scientifiques, pour reprendre son expression : " je n’ai pas besoin de faire de l’obésité intellectuelle ". Alors pourquoi pourrait-il maîtriser une domaine des maths inatteignable par les mathématiciens les plus talentueux de notre époque ? C'est un peu douteux non... ?
Un homme prétends être capable de résoudre des problèmes que personne d'autre ne peut, mais n'apporte aucune preuve mathématique ni aucune démonstration, et vous le croyez ?... sérieusement...
Vérifiez par vous même avant de prétendre que c'est vrai !
Moi je me dois de prétendre que c'est faux : tant que ce n'est pas vérifié, une idée DOIT être rejetée. On ne peut pas accorder le bénéfice du doute dans ce genre de domaine, ni une présomption de véracité... 

Le calendrier maya et son exactitude bluff encore nos scientifiques contemporains.

Alors celle-là, c'est l'excuse number-one :)
Et pourtant, y'a rien de plus idiot. En fait, parmi les idéologies New Ages, il y a souvent cette tendance à vouloir porter ses espoirs vers des civilisations disparues prétenduements super-évoluées, qui auraient réussies - elles - à vivre en harmonie avec la nature, en  partie grâce à une technologie avancée. C'est assez classique. Mais ce qui est classique, c'est cette tendance à ne rien vérifier...
Déjà, la calendrier Maya on ne sait pas exactement quand il commence. Alors de là à parler de son exactitude... 
Un article récent parru dans la revue Natuurwetenschap & Techniek indique que la fin serait en 2220, contrairement à la croyance populaire qui voudrait que la fin se situe en 2012, d'où la fin du monde tout ça tout ça...
Ensuite, c'est un calendrier périodique, c'est à dire qu'il a un début et une fin, et qu'il boucle à l'infini. C'est pas tip top pour dater précisément un événement passé ou furur. Mais ça, ça fait l'affaire des gens comme vous, car on peut dire ce qu'on veut :)

Quand aux Indiens, ils connaissaient les logarythmes (...) tandis que nos savants ne les ont retrouvés qu’au 17ème siècle…

Je n'ai jamais compris pourquoi les adeptes de ces idées voudraient absolument diviser les scientifiques en deux : les méchants savants occidentals, qui font des OGM et les bombes atomiques, et les gentils savants orientals, porteurs de la connaissance et de nombreux savoirs ancestraux trop souvent oubliés...
C'est un peu simpliste comme raisonnement : pour répondre à la question d'un enfant de 5 ans ok, mais sérieusement...
En fait, le processus scientifique est très compliqué, et un facteur déterminant est... le temps. Quand on observe une chronologie des découvertes sciences, on constate que le cheminement scientifique se fait dans une lente progression, s'étalant sur plusieurs sièclesn et fait de nombreux retours en arrière.
Ensuite, il faut bien dissocier la période pendant laquelle une technique est utilisée, du moment où elle est comprise... Certes les Indiens (d'Inde) connaissaient les logarithmes, mais ils étaient loin d'en avoir posé le model mathématique. A titre, d'exemple, on pourrait parler de la boussole ou encore du savon : ils ont été utilisés bien avant que l'on comprenne comment ils fonctionnent.
Et on écrit logarithmes avec un 'i'.

Vous êtes au stade où vous critiquez en hurlant avec les “loups” sans rien en connaître. dommage! 

Il me semble que tout homme peut atteindre une niveau de connaissance suffisant s'il y travail. Or, j'ai travaillé pour essayer de comprendre de quoi Ducatillon parlait. J'ai confronté chacune de ses idées avec la réalité, et je constate que ce n'est qu'un tissu de sotises...
Mais s'il vous plait, avant de répondre... cherchez par vous même !


About the Author

Ted Marklor est un web designer, un web developer et un génie de la nature. Transcendant le web depuis bientôt 15 ans, Ted est une source d’inspiration et de conseil pour toute une génération de jeunes programmeurs. Le Web 2.0, c’est lui. Dans la vie, il aime aussi faire des avions en papier, s’inventer des pseudonymes et une vie de winner, et surtout parler de lui à la troisième personne. Ça se fait en ce moment sur les blogs…


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.