Articles

Un bout de l'histoire des programmeur du Web

Années 90 - Le début

Ma première page HTML, c’était en 1999.

Un rapide exposé : en 1989 le Web voit le jour et, dans les années 90, sa diffusion fut très rapide. C’est davantage vers 1995 que le web s’installe véritablement en France, avec la sortie des premiers forfaits d’abonnement RTC puis l’arrivée de l’ADSL en 1999. Internet arrive peu à peu dans l’hexagone, et les Français s’y mettent de plus en plus nombreux.

Pendant cette période, le Web ressemble à un sac de nœud bordélique : les moteurs de recherches ne sont pas encore démocratisés. Il y a bien l’ancêtre, AltaVista (qui existe toujours), mais les résultats ne sont pas assez pertinents et il faut bien souvent utiliser des annuaires pour trouver des sites intéressants. Il faudra attendre 1999 pour que Google vienne mettre un peu d’ordre là dedans.

Avant que le Web se modernise et devienne celui que nous connaissons aujourd’hui, les choses étaient bien différentes… Les sites Web de l’époque étaient quasiment tous fait à la main par des développeurs amateurs. Le langage HTML - qui est utilisé pour réaliser les pages d’un site Internet – étant relativement simple, beaucoup de personnes se sont amusés à faire des petits sites à droite et à gauche. Mais tout cela restait très limité.

Lire la suite...

American Urbex

Je viens de terminer la réalisation d’un petit WebDocumentaire sur l’Urbex en utilisant un petit outil appelé jDocumentary. Au lieu de faire un simple exemple regroupant vite-fait toute les fonctionnalités, j’ai imaginé un petit scénario autour de deux sessions d’Urbex aux USA que nous avons entrepris (avec mon pote Pompom) en 2010.

J’ai donc le plaisir de vous présenter : American Urbex- A Little WebDocumentary About Urban Exploration

jDocumentary : ça avance !

Mon nouveau projet du moment est un plugin pour jQuery qui permet de créer des documentaires sur Internet, avec un simple fichier de configuration où tout le scénario est paramétré simplement.

Mais qu’est-ce que le webdocumentaire ?

Beaucoup de gens débâtent en ce moment pour donner une véritable définition. Mélange de plusieurs genres, emprunt d’un esprit Web 2.0, le webdocumentaire suscite aujourd’hui tous les intérêts. Pour Léa Baron, qui tente d’apporter une réponse dans son article sur webdocu.fr, il faut retenir ceci :

Le webdocumentaire est un documentaire multimédia diffusé et visionnable sur Internet. Sous forme de vidéos, photographies, sons et textes, le journaliste livre un récit non-linéaire que l’internaute peut parcourir selon différentes entrées. Il peut choisir quelles informations il veut obtenir grâce à l’interactivité, véritable caractéristique du webdocumentaire. Aucune règle ne régit cette nouvelle écriture journalistique, libre à chacun de créer ses propres codes d’où la valeur expérimentale de ceux publiés actuellement.

Pour moi c’est surtout certains aspects techniques qui sont caractéristiques. Le fait de proposer une interface graphique épurée, donnant pleine place aux images, permettant au visiteur de naviguer rapidement et facilement entre les pages, compatible sur tous les navigateurs, et s’intégrant parfaitement dans la navigation sur le Web ; c’est un peu ça le webdocumentaire.

jDocumentary : faire des webdocumentaires sans se soucier de l'aspect technique

Le principe du projet est extrêmement simple : un scénario est composé de plusieurs pages. Dans les pages ont peut afficher un peu de tout : du texte, une vidéo Youtube, une image, une carte, etc.… Pour lier les pages entres elles, on ajoute des boutons. Et voilà !

Lire la suite...

jQuery Open external link in new window

Voici une petite astuce pour ouvrir automatiquement tous les liens externes dans une nouvelle fenêtre avec la librairie jQuery, si ça vous interesse. Avec le code CSS, ça permet aussi d’ajouter une petite icône à côté des liens.

Voici le code Javascript :

$("a:not([href^='http://"+window.location.hostname+"/'])").attr("target", "_blank");

Et voici le code CSS :

#content a[href^="http://"] {
  padding-right: 14px;
  background: transparent url(images/popup.png) no-repeat center right;
  target-name: new;
  target-new: window;
}
#content a[href^="http://localhost"],
#content a[href^="http://votredomaine.com"] {
  padding-right: 0;
  background-image: none;
  target-name: current;
  target-new: none;
}

Si vous cherchez une autre solution sans jQuery, ce site propose une autre solution.